Slasheur, comment réinventer sa vie professionnelle ?

Entrepreneure depuis 13 ans, je navigue entre nouvelles idées d’activités et clients existants. L’enthousiasme est mon moteur, l’apprentissage permanent mon crédo, ma vie professionnelle une suite de commencements. Me réinventer, c’est mon ADN. Devenir slasheur, c’est apprendre à conjuguer « ce qui existe » et « ce qui est en devenir ».   

Devenir slasheur : trouver de nouveaux défis, un second souffle dans mes activités actuelles

J’ai des engagements, des clients à servir, une offre qui intéresse, une activité de consultante en stratégie commerciale. J’ai aussi créé MeDoWe, une communauté de consultants, de coachs. Je propose des événements et du coaching individuel.

Alors, comment insuffler cette nouveauté ? 

Déléguer certaines activités est une idée séduisante. Trop d’indépendants souhaitent externaliser la prospection. Pourtant, ils ont oublié que c’est eux que leurs clients achètent.

J’ai choisi de consacrer mon temps aux activités qui apportent un maximum de valeur ajoutée à mes clients. Je ne vais pas tout apprendre, je préfère m’entourer d’experts.

Le challenge, ici, est de clarifier mes besoins, de trouver ces personnes, de créer du lien. De la nouveauté ! L’occasion aussi de travailler avec d’autres slasheurs !

Une seconde autre piste a été d’imaginer d’autres relais, canaux pour trouver des futurs clients.

Quand j’ai démarré mon activité de consultante, j’ai décroché mon téléphone, puis, j’ai compris comment activer mon réseau.

Enfin, je me suis mise aux réseaux sociaux. LinkedIn et consort, je n’y connaissais pas grand-chose. Ici, aussi, ma curiosité, ma créativité ont été nourries, avec à la clé, des rencontres dans la vraie vie.

Aujourd’hui, mon ambition est de construire un vrai réseau de prescripteurs avec d’autres entrepreneurs qui proposent des prestations complémentaires aux miennes. Vive les recommandations croisées !.

Enfin, dernière piste que j’ai testée : la création de nouvelles offres en combinant différentes activités, métiers, et/ou clients.

Consultante, j’ai créé ma méthode pour prospecter. Devant la difficulté rencontrée par d’autres indépendants pour vendre leurs prestations de service, j’ai créé MeDoWe et propose de les coacher pour trouver des clients. 

Devenir slasheur : comment gérer le flux incessant de nouvelles idées, de projets en devenir ?

Ce qui est nouveau a le don de m’interpeller. Très vite, on pense organisation et gestion du temps.

Mon premier filtre, c’est mon fil rouge, d’autres diraient mon « pourquoi ».

Enthousiaste, je me suis parfois lancée hors des sentiers battus pour finalement me rendre compte que je n’étais pas au mieux, pas à ma place.

Aujourd’hui, si cette nouvelle idée s’inscrit dans la réalisation de ma mission, c’est un bon début. Dans le cas contraire, je passe mon chemin, sans regrets.  

Ensuite, j’ai créé une boîte à idées.

Quelques mots sur un papier coloré, c’est le signe que cette idée a passé le crash test.

Je suis aussi rassurée, elles ne se perdent pas, je sais où les retrouver.

Alors, tous les mois, j’ouvre la boîte et relis ces envies. Je redéfinis mes objectifs, mes priorités pour les 30 jours à venir. Je choisis celle qui pourrait devenir une nouvelle corde à mon arc.

Imaginer, inventer, créer, cela me nourrit aussi.

Quand une de ces idées s’incruste, qu’elle vient et revient sous différentes formes, je m’autorise un tête à tête créatif.

Je bloque une plage horaire, c’est parti pour un mind mapping, une visualisation.

Trouver une forme d’équilibre, plus de sérénité, tout cela vous paraît, peut-être, trop organisé.

Aujourd’hui, je fais le grand écart, je reconnais ce besoin vital de nouveautés, et j’ai choisi de l’intégrer pleinement, de réinventer ma vie professionnelle, jour après jour.

Je l’assume : j’aime changer les moteurs de l’avion en plein vol.

Et vous, slasheur, comment réinventez-vous votre vie professionnelle ? Partageons nos expériences !   

Partager l'article :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Inscrivez-vous à la Newsletter pour être informé des dernières nouveautés.

Profil-frédérique Genicot

A propos de l'auteure

Economiste de formation, ex-cadre dirigeante avant de devenir entrepreneure, j’accompagne depuis 2006 des dirigeants de PME et des indépendants dans l’acquisition de nouveaux clients. 


En 2019, je signe mon premier livre “Adieu salariat Bonjour la liberté” aux éditions Eyrolles.